L’accès au livre des personnes en situation de handicap

4017466586_5a51466827_o-800x500

Dans un précédent article, je mentionnais une production éditoriale croissante. Je me suis alors posée la question de la visibilité des auteurs et de leurs ouvrages. Aujourd’hui, la prolifération de l’offre de lecture m’interpelle de manière différente puisqu’une certaine partie de la population n’a malheureusement pas accès à la plupart des publications. Alors certes, les livres sont plus nombreux mais ils demeurent inaccessibles aux personnes en situation de handicap.

L’INSEE comptabilisait en 1999 près de 1.7 millions de déficients visuels en France. 6 à 8% de la population serait quant à elle concernait par des troubles cognitifs (dyslexie, dyspraxie, dyscalculie). Autant de personnes qui ne bénéficient pas de la surproduction littéraire ! 7% seulement des milliers de livres publiés chaque année seraient accessibles à un public aveugle ou malvoyant.

Le constat est affligeant. Voilà pourquoi il est important de se pencher sur les initiatives mises en œuvre en vue d’augmenter l’accès au livre des personnes en situation de handicap.

Je pourrais dès lors vous parler des réformes du droit d’auteur ou encore de la ratification de traités internationaux, mais les possibilités offertes par les technologies actuelles me semblent bien plus prometteuses.

Le format Daisy

Les livres audio Daisy (Digitable Accessible Information System) constituent une première ébauche. Destinés aux personnes déficientes visuelles mais également adaptés aux personnes souffrant de dyslexie, les livres audio Daisy sont des livres structurés permettant une navigation aisée à l’intérieur du texte.

Plus spécifiquement, un document Daisy peut être « full audio » (il ne contient que des ressources audio), « full text » (il ne contient que des fichiers de texte. La restitution du livre se fait donc soit par synthèse vocale, soit à l’aide d’une plage tactile braille.), ou « mixte » (texte et audio sont synchronisés).

Cependant, compte tenu du fort taux d’illettrisme chez les personnes aveugles ou malvoyantes, le livre audio ne peut, et ne doit pas être la seule possibilité.

La police OpenDyslexic

OneDrive, l’application de prêt numérique donne la possibilité d’utiliser la police OpenDyslexic. Cette police de caractère (gratuite et opensource) offre une meilleure distinction visuelle entre les lettres et permet ainsi une navigation plus aisée à l’intérieur d’un texte. Le lecteur a la possibilité de régler l’espace entre les lignes ou d’agrandir les caractères. Il peut donc adapter le document à sa vue.

overdrive_opendyslexic_font

Les doigts qui rêvent

Pour conclure, je souhaiterais mettre en avant l’initiative d’une maison d’édition associative Les doigts qui rêvent. Elle propose aux enfants déficients visuels des livres tactiles ludiques et illustrés. L’introduction aux livres et à la lecture se fait donc par l’esthétisme et le toucher. Il existe également des vidéos adaptées pour les sourds et malentendants. Malheureusement, le coût de fabrication de ces ouvrages est élevé : 120€ en moyenne et l’association les vend à perte, à 60€. Aides, dons et subventions lui sont donc nécessaires pour poursuivre l’action ainsi engagée.

Les initiatives en direction d’une meilleure accessibilité des livres par les personnes en situation de handicap existent, mais à petite échelle ou par le biais de maisons d’édition spécialisées dans la création d’ouvrages accessibles à tous. Il est regrettable que les grandes maisons d’édition ne s’investissent pas davantage dans cette problématique, qui, nous ne le répéterons jamais assez, procède du principe d’égalité. D’ailleurs, en lieu et place du mot accessibilité, il conviendrait de parler d’égalité d’accès, tout simplement. Une égalité qui est loin d’être une réalité et qui, malheureusement, restera une chimère tant que les acteurs de la scène littéraire n’œuvreront pas davantage pour que les choses évoluent enfin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s